• Plan de travail en forme de carte mentale

    Bonjour,

    Voilà bien longtemps que je n'ai pas été disponible pour le blog.

    Je continue mes essais et erreurs. Depuis quelques temps, mes élèves et moi n'éprouvions plus le besoin de travailler avec des plans de travail. Jusqu'à ce que, au conseil de coopération de il y a 15 jours, un élève fasse remarquer que j'étais de mauvais poil depuis quelques temps et que ça avait probablement à voir avec le manque de travail de certains élèves (sans blague).

    La copine lui a dit qu'effectivement, il y avait un problème. On n'avait qu'à regarder le tableau des ceintures pour voir que certaines cigales risquaient de se mettre durablement en difficulté.

     

    Du coup, discussion : comment motiver les élèves au PIDAPI, qui il faut l'avouer n'est pas transcendant. Le conseil a décidé de remettre en place le plan de travail, avec une rémunération du travail effectué (comprenez transpiration, pas performance) qui permettrait de s'acheter des trucs à un marché futur.

     

    Bref, le vote a été unanime : on remettait en place le plan le travail.

    Du coup, j'ai dû réfléchir à ce qui n'avait pas fonctionné la dernière fois. Je voulais aussi en alléger au maximum la manipulation pour les élèves, pour l'enseignant. La carte mentale, vue lors d'un stage ICEM et revue dans une formation TICE m'est revenue en mémoire. Voilà donc mon plan de travail : il est en train e se terminer. Pas de bilan à proposer pour le moment, si ce n'est qu'il a reçu un accueil très chaleureux de la classe.

    Ah si ! il y a une coquille sur français...

    Plan de travail en forme de carte mentale

     

     

    Quelques explications :

    Les numéros correspondent à la rémunération du travail. Je "tique" à côté, pour valider que j'ai vu.

    S'ils viennent se faire corriger sans la feuille plan, pas de point de travail.

    A la fin du plan : on compte les points, on de donne les bonus de points si besoin. Je relève et échange contre une fiche de paie qui leur servira de crédit le jour du marché.

    En vente au marché : petites fournitures scolaires, carnets de coloriage, ballons de baudruches, livres destinés au pilon, cartes géographiques à colorier, photocopie couleurs de toutes les oeuvres HDA étudiées, jeu de carte timeline avec nos dates à nous, bonnets de bains offerts par la mairie, quelques carnets de feuilles multicolores fabriqués dans des chutes de massicot.

    Rien de payant pour l'école ou de contraignant pour moi.

     

    « La roue des choix de KelsoGrammaire Picot express »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :