• Vers le plan de travail en ULIS : l'étape du contrat de travail

    J'ai parlé il y a quelques temps de la monnaie de classe que j'utilise dans l'ULIS, en référence aux tâches effectuées sur le contrat des élèves.

    Je propose aujourd'hui d'expliquer le fonctionnement desdits contrats. 

    Vers le plan de travail en ULIS : l'étape du contrat de travail

     

    Vers le plan de travail en ULIS : l'étape du contrat de travail

     

    Vers le plan de travail en ULIS : l'étape du contrat de travail

      

     Vers le plan de travail en ULIS : l'étape du contrat de travail

     

    Vers le plan de travail en ULIS : l'étape du contrat de travail

     

    Les contrats de travail sont nés du constat que la promotion d'élèves que j'ai eue cette année ne savait ni se projeter, ni faire des choix, même entre deux activités. Il m'est apparu urgent, pour continuer à travailler dans l'esprit de la pédagogie institutionnelle qui me tient tant à cœur, de trouver un outil qui permette aux élèves de devenir acteurs de leurs apprentissages, tout en respectant leur rythme.

    Chaque élève a son propre contrat, car les contrats prennent en compte le travail effectué en inclusion. 

    Les tâches sont symbolisées par des icônes, des photos ou les noms des classes.

     

    L'objectif de ces contrats est très simplement de :

    - mettre l'élève au travail (il peut gagner une paie)

    - permettre un retour métacognitif sur ce qui a été fait (et à fixer le métalangage, tant qu'à y être)

    - donner une éducation progressive à l'autonomie

     

    Fonctionnement : 

    Les élèves entourent au feutre effaçable les activités qu'ils ont terminées, au moment du changement de tâche ou au cours de la journée.  

    Aujourd'hui, c'est plutôt un moment qui est fait de 16h à 16h15, une tisane à la main...

     

     

    Evolution

    1/ J'ai beaucoup guidé en début de contrat :"là, nous venons de travailler sur..."" Là, nous avons fait..., alors on peut entourer...".

    Ce n'est plus le cas aujourd’hui. Les élèves font leurs bilans seuls ou par 2, et viennent me voir s'ils ont un doute.

    2/ J'ai laissé très (très) peu de choix au départ. Certains élèves, quand je les ai sentis prêts à se repérer seul et à prendre des initiatives, ont progressivement eu le choix entre 2 activités, puis 3.

    Certains n'ont plus de contrat maintenant, mais un plan de travail, car ils savent se projeter, faire des choix par eux même, dans une perspective de progression personnelle. 

    « Pour une année de pratiques positives et bienveillantesProjet une ludothèque à l'école : jeux de société »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :